10 décembre 2011

Le port de Hong Kong




Quand j'habitais là-bas, mes instants préférés étaient ceux passés sur les petites îles (Stanley et Cheung Chau) au sud de Hong Kong. Par jours fériés, prendre le bateau en fin de matinée et s'y rendre, voir l'île s'éloigner peu à peu et croiser tout ces porte conteneurs en train de charger décharger, quitter la folie d'un monde étroit et sururbanisé pour découvrir l'ensemble que forment tout ces gratte-ciels vus de loin, et découvrir que derrière ces gratte-ciels se cache une montagne vierge que trop souvent on oublie, et se mettre à penser que notre royaume dont nous somme si imbus parait bien fragile vu d'ici...
(Youpi, mon disque dur est revenu !)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire