25 novembre 2011

Le 3e étage du marché au tissus

Il y a quelques temps je vous parlais du marché au tissus de Dihua jie, endroit de perdition... Je vous ai fait visiter deuxième étage où l'on peut acheter des tissus de toute sorte, mais pas le troisième où l'on peut faire tailler et coudre tout ce qu'on veut. Amy s'était acheté une petite mousseline imprimée de fleurs de la taille d'un écharpe, et nous sommes donc montées la surfiler pour quelques dollars. Pendant qu'elle négociait avec la dame la couleur du fil (rose disait la dame, vu que le fil était prêt à l'emploi, blanc disait amy, qui se voyait mal affublée d'une écharpe Barbie) j'ai pris ces quelques photos amusée par les engins et les couleurs. Les odeurs de tissus neuf, de machines à coudre et de fers à repasser m'ont rappelé l'atelier de ma grand-mère, dans lequel j'avais l'habitude de passer mes mercredi après-midi, petite. Un atelier dans une petite rue vieille et humide, à l'angle du Palais de Justice de Rouen, qui me revient en mémoire à l'autre bout du monde, dans l'un des plus vieux marchés de Taipei, éclairé aux néons. 






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire