23 octobre 2011

L'arbre sans fin


Quoi ? un arbre près d'un temple

Où ? au nord de l'île de Paisha, à Penghu 

Tadam ! Voici le plus vieil arbre de Taiwan.... Non, non, ce n'est pas une forêt mais bien un seul et unique arbre qui monte et redescend dans la terre, refait des racines avant de s'envoler à nouveau un peu plus loin... Un Banian vieux de plus de 300 ans. Pour les locaux, cet arbre symbolise leur capacité à s'enraciner et à prospérer malgré les conditions difficiles de l'île... D'ailleurs hormis celui là, on rencontre peu de gros arbres sur Penghu, le vent faisant sa loi dans le coin, et n'autorisant pas qui veut à s'implanter sur ces îles. Le vieux banian est donc soutenu par des arcs en briques, et accueille sur ses branches une multitude d'oiseaux qui piaillent joyeusement dans ce petit paradis de verdure. 

Pendant que je contemplais ces oiseaux heureux, des touristes taïwanais ont essayé de pratiquer leur anglais en venant m'expliquer des choses que je savais déjà sur cet arbre. Je les ai gentiment rembarrés en chinois. Je ne sais pas comment font mes collègues qui ont passé plus de 30 ans sur cette île pour ne pas s'énerver à force de se faire prendre pour des occidentaux incultes en goguette... Parce que moi après un an, je n'arrive déjà plus à jouer le jeu du "oh mon dieu ! Tu PARLES CHINOIS!!" à chaque fois que je dis bonjour ou merci... Et j'arrive encore moins à me laisser aborder par des gens de Taipei trop contents de trouver une chèvre à éduquer pour parfaire leur anglais. Dans ces moments-là, je renoue instantanément avec mon vieux caractère franchouillard de râleuse. 

Sinon après j'ai été faire la causette à la fille qui vendait des glaces au cactus, pis j'ai retrouvé mon humeur taïwanaise de bisounours sous acide en deux temps trois mouvements : Elle était d'une jovialité irrésistible. 








What? a tree near a temple

Where? in the north of Paisha island, Penghu

Tadam! This is the oldest tree in Taiwan .... No, not a forest, just a single tree that rises and falls in the ground, roots again before flying back a little further... A 300 years old Banian. For the locals, this tree symbolizes their ability to take root and prosper despite the difficult conditions of the island... Moreover, except this one, there are few large trees on Penghu, the wind rules the area and doesn't always allow to settle in these islands. The old banyan tree is supported by brick arches, and its branches host a multitude of birds that chirp happily in this little green paradise. 

As I was watching the birds, 3 Taiwanese tourists came to me to tell me things I already knew about this tree, in english. I tried to politely answer in Chinese that I wasn't interested. I don't know how my colleagues, who have spent over 30 years on this island, do to not become mad, tired to be mistaken for dumb westerners on a spree... Because for me, after 1 year, I'm already feed up with the "oh my god ! You SPEAK CHINESE !" each time I say hello or thanks... And I get even more unpleasant when it's about dealing with people of Taipei that come to me on the streets, a big smile in their faces, happy to find a goat to educate to perfect their English. That's usually the moment I choose to revive my old french grumbling mood. 

But then after this encounter, I went to have a chat with the cactus sorbet girl, and I regained instantly my  
taiwanese care bears on acid mood : she was irresistibly jovial.  



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire