19 septembre 2011

Le petit parapluie

Il y a quelques temps, nous marchions sous le crachin, Amy, Méli, Soac, Ahu et moi-même, lorsque Soac s'est mis à entonner cette petite chanson. Tous avaient oublié la plupart des paroles sauf ce refrain : "toi et moi sous un petit parapluie" qui les faisait sourire. Un moment de gaité, donc, à chanter et danser sous la pluie de Taipei. Les paroles sont en taïwanais, et j'aimerais bien l'apprendre pour avoir autre chose que des insanités à dire dans cette langue...

En voilà la traduction (un brin fantaisiste parce que je l'ai faite toute seule) pour ceux qui ne lisent pas le chinois : 

Tous les deux, protégés sous un petit parapluie, 
Tous les deux, protégés sous un petit parapluie, 
La pluie est forte, je viens prendre soin de toi, prends soin de moi aussi, 
La pluie est forte, je viens prendre soin de toi, prends soin de moi aussi, 
Bien que nous nous serrions l'un contre l'autre, la pluie et le vent redoublent d'intensité, 
Nous sommes ensemble toi et moi, ma chérie, n'aie pas peur de cette grosse tempête, 
Le chemin cahote et le trajet est dangereux mais tous les deux nous faisons attention, 
Le chemin est sombre et le trajet est très vicieux mais tous les deux nous faisons attention, 
Toi et moi, protégés sous un petit parapluie, 
Toi et moi, protégés sous un petit parapluie, 
La pluie va plus forte mais serrés dans notre coquillage, l'ambiance est à la joie,
La pluie va plus forte mais serrés dans notre coquillage, l'ambiance est à la joie.

 Voilà, je vous le dis tout de dret, il va pleuvoir cette semaine dans le nord de Taiwan, non stop. Alors si la météo ne se trompe pas, ce serait bien d'apprendre à chantonner en taïwanais, histoire que si l'on vienne à échanger un petit coin de parapluie contre un coin de paradis, on ait de quoi impressionner. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire