10 septembre 2011

La Mi-automne #1


Dans deux jours c'est la fête de la mi-automne en Asie, le moment où il faut lever le nez, le soir, pour admirer la lune. Il parait que si on regarde bien on peut apercevoir le lapin et la princesse qui sont cachés dedans, parce que c'est le moment de l'année où elle est la plus lumineuse. 

J'ai toujours aimé septembre, le moment où les lourdes chaleurs de l'été s'évaporent, où les jours se font plus courts, le soleil plus jaune, et où d'étranges couleurs se mettent à tapisser la forêt normande. Le moment de la rentrée des classes, où on repart à zéro, parce qu'on chausse de nouvelles chaussures et qu'on est plein d'espoir...  

Du coup, arrivée en Asie, j'ai très vite adopté cette fête comme étant ma fête préférée. On se pose dehors, dans la rue, dans les parcs, on fait des barbecues et on admire la lune en papotant avec ses amis. Et aux alentours de cette fête on s'échange des "gâteaux de la lune", espèces d'étouffe-moines aussi ravissants qu'ils sont bourratifs, tant et tant que le jeu est souvent d'arriver à refourguer ceux qu'on a reçu par peur de mourir d'indigestion. 

Celui-là je l'ai pas refourgué, je l'ai croqué. Petit cadeau d'une gentille élève, gâteau de la lune moderne au goût très différent des traditionnels. 
這是今年我第一個月餅
漂亮和好吃
中秋節快樂! 



2 commentaires:

  1. En France aussi, on peut voir le lapin et la princesse?

    RépondreSupprimer
  2. Je pense que oui, pourquoi pas ? Ce soir j'ai vu le lapin, le ciel est déjà bien clair et bien dégagé. J'espère que ce sera pareil demain. Fais un barbecue et pose toi à regarder la lune avec des gâteaux maison et tu seras devenue une parfaite taïwanaise... Bisous.

    RépondreSupprimer